Les coulisses de YAM PARIS 15 : achat neuf ou d’occasion, Baptiste est là !

Dans chaque newsletter YAM PARIS 15, découvrez l’un de nos collaborateurs. Cette fois, c’est Baptiste, vendeur véhicules qui s’y colle !

Est-ce que tu peux te présenter en deux mots ?

Baptiste : Je m’appelle Baptiste, j’ai 25 ans et je suis conseiller commercial chez YAM PARIS 15. Donc je m’occupe essentiellement des véhicules neufs et des véhicules d’occasion, tout ce qui concerne la vente, les financements, les assurances, etc.

Quel est ton parcours ?

Baptiste : Alors je suis arrivé chez YAM PARIS 15 en septembre 2021, mais j’ai commencé très tôt dans la moto. C’était dans une concession YAMAHA des Yvelines où je suis resté 9 ans. J’ai débuté en apprenant le métier d’accessoiriste, puis j’ai fait un peu de réception atelier, avant d’avoir l’opportunité de passer à la vente de véhicules neufs et d’occasion au bout de 4 ans. Ça m’a permis de connaître tous les rouages de ce poste car j’ai vendu à peu près tout ce que Yamaha propose, en dehors des produits nautiques et des instruments de musique. Ensuite j’ai décidé de partir dans un tout autre domaine puisque je suis allé vers la menuiserie, mais ça n’a finalement duré qu’un an. J’avais envie de revenir dans la moto, et comme il y avait une opportunité chez YAM PARIS 15 et que je connaissais déjà un peu la concession, ça m’intéressait de venir ici.

Ton avis sur le marché actuel des deux-roues ?

Baptiste : Le marché est un peu compliqué parce qu’on est obligé de faire avec les problèmes d’approvisionnement. On a beaucoup de modèles qui ne sont pas en stock et dont les délais d’arrivages sont assez longs, ça se compte en mois. Mais comme le marché est très tendu sur le neuf, ça fait beaucoup remonter la côte de l’occasion. Clairement, l’offre n’arrive pas à suivre la demande. Heureusement l’arrivée du nouveau TMAX avec toutes ses améliorations nous aide beaucoup. C’est un produit qu’on vend bien, qui plait beaucoup, et qui correspond bien à notre clientèle essentiellement urbaine.

Qu’est-ce qui te plait chez YAM PARIS 15 ?

Baptiste : L’équipe de manière générale, que ce soit à l’atelier ou à la vente, car on s’entend plutôt bien et l’ambiance est très bonne. Ce qui me plait aussi beaucoup ici c’est le côté « recherche & développement », c’est-à-dire qu’on aime bien créer des produits et proposer de nouvelles choses aux clients que les autres concessionnaires ne font pas. Ça, on le doit en partie à Mathieu, le patron, qui aime développer, qui s’intéresse, qui est curieux de manière générale. Ça nous pousse aussi, ça nous permet de nous démarquer et on le voit dans les retours clients, que ce soit en boutique ou en ligne.

Pour finir, tu peux nous dire avec quoi tu roules ?

Baptiste : Alors au quotidien j’ai l’avant-dernier TMAX. C’est vraiment l’idéal pour mes trajets, sachant que je parcours à peu près 80km/jour. Et sinon je roule sur circuits les week-ends, et pour ça j’ai une R1 2022 préparée pour la piste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.